Panorama

PROFILE ou comment renforcer la gestion des risques douaniers

Par Toni Männistö et Juha Hintsa, Cross-border Research Association

PROFILE est un projet financé par le programme de recherche et d’innovation de l’Union européenne (UE) Horizon 2020 qui vise à mettre au point et à l’essai des outils d’analyse des données dans le but d’améliorer les techniques de gestion des risques douaniers. Son objectif ultime est de faciliter et d’accélérer l’adoption, par les administrations douanières, des techniques de pointe d’analyse des données, notamment l’incorporation de sources de données nouvelles et ouvertes, afin d’améliorer substantiellement l’établissement de profils de risque.

Vers une meilleure évaluation des risques

Les solutions élaborées dans le cadre du projet se fondent sur l’apprentissage automatique, l’analyse basée sur les graphes et les technologies de traitement automatique du langage naturel, autant de technologies qui permettront aux douanes de recueillir et d’organiser des données non-structurées, d’explorer de vastes jeux de données, de mieux tirer parti des retours d’information liés aux contrôles et des résultats des inspections, et, enfin, de visualiser les jeux de données complexes.

Le projet cherche à enrichir les systèmes de gestion des risques douaniers qui contiennent des données habituellement recueillies par la douane en leur fournissant des données que possèdent les fournisseurs de mégadonnées du secteur privé ou encore des données disponibles en ligne, telles que la valeur des produits apparaissant sur les sites de commerce électronique. L’accès à une gamme plus large de données et aux technologies de pointe en matière d’analyse des données donnera aux administrations des douanes une meilleure vision des risques posés par les mouvements transfrontaliers de marchandises.

 

L’idée est de permettre également un partage de douane à douane systématique des déclarations sommaires d’entrée ainsi que des informations pertinentes en matière de risque à travers « l’architecture PROFILE de partage des données concernant le risque ».

Consortium de projet

Le projet rassemble 14 partenaires issus de huit pays européens, parmi lesquels cinq administrations douanières, des fournisseurs de technologies de pointe et des universités ainsi que des instituts de recherche. Le projet est coordonné par la Cross-border Research Association (CBRA), institut suisse de recherche et d’éducation sur la sécurité de la chaîne logistique et la facilitation des échanges et partenaire de longue date de l’OMD.

Activités du projet

La valeur technique et la viabilité économique des solutions mises au point dans le cadre du projet sont mises à l’épreuve en situation réelle, dans des « laboratoires vivants » en Belgique, aux Pays-Bas, en Norvège et en Suède. Trois d’entre eux sont placés sous la supervision directe des partenaires douaniers du projet PROFILE :

  • dans le laboratoire vivant néerlandais, une solution a été conçue visant à recueillir des informations sur le prix des produits auprès des places de marché de pair à pair et des boutiques en ligne, et à comparer les prix moyens aux valeurs déclarées des produits au moment de l’importation des envois de commerce électronique.
  • dans le laboratoire vivant belge, un outil a été mis au point afin d’établir des indicateurs de risque qui permettent de déterminer le profil de risque des opérateurs économiques et d’améliorer les modèles de ciblage actuels. Un accès à des sources données plus vastes et de qualité et l’utilisation des techniques d’apprentissage automatique rendent cette tâche bien plus aisée.
  • Le laboratoire vivant suédo-norvégien vise à améliorer l’évaluation des risques douaniers à l’importation et à l’exportation à la frontière entre la Suède et la Norvège. Le laboratoire travaille notamment sur les possibilités et les obstacles liés à l’échange des données tirées des déclarations à l’importation et à l’exportation ainsi qu’au partage de renseignements utiles en matière de risque entre un État membre de l’UE et un État non-membre.

Le quatrième laboratoire vivant, sous la direction du Centre commun de recherche de l’UE, se penche sur les manières dont les données pertinentes en matière de risques peuvent être partagées entre les administrations des douanes de l’UE. Le but n’est pas de remplacer les mécanismes actuels de collaboration en matière d’analyse des risques mais bien de les compléter à travers une plateforme qui peut être utilisée afin de couvrir rapidement les nouveaux besoins de partage des données entre les membres de n’importe quel groupe de pays. À l’heure actuelle, un schéma d’architecture de partage des données relatives au risque est en cours d’élaboration.

Chaque laboratoire vivant suit des méthodologies et directives convenues, notamment des lignes directrices relatives à la gouvernance des données. Ce mode opératoire facilitera le déploiement ultérieur des solutions PROFILE auprès des administrations des douanes de l’UE mais aussi au-delà.

En savoir +
www.profile-project.eu
profile@cross-border.org

PROFILE en bref

Dénomination complète : Innovative Data Analytics, Data Sources, and Architecture for European Customs Risk Management

Date de lancement : 1er août 2018

Durée du projet : 36 mois

Contribution financière de l’UE : 5 millions d’euros

 

Partenaires du projet :

Administration générale des douanes et accises belge

Douane néerlandaise

Douane estonienne

Douane norvégienne

Douane suédoise

Organisation néerlandaise de recherche scientifique appliquée (TNO)

Établissement de recherche de défense de Norvège (FFI)

Agence suédoise de recherche de défense (FOI)

Université de technologie de Delft (TU Delft), Pays-Bas

INLECOM Systems Ltd, Royaume-Uni

IBM Ireland Ltd, Irlande

Université de Lausanne, Suisse

Centre commun de recherche (CCR), UE

Cross-border Research Association (CBRA), Suisse

 

Membres de l’équipe de direction :

Juha Hintsa, CBRA (coordinateur PROFILE)

Wout Hofman, TNO (directeur technique PROFILE)

Yao-hua Tan, TU Delft (directeur scientifique PROFILE)

Jonathan Migeotte, Administration générale des douanes et accises belge

Marcel Molenhuis, Douane néerlandaise

Anders Alpsten, Douane suédoise

Aris Tsois, CCR