Panorama

La Douane de Dubaï lance une appli d’aide au classement des marchandises

Par la Douane de Dubaï

Les opérateurs commerciaux qui doivent classer leurs marchandises dans le Tarif douanier unifié des pays appartenant au Conseil de coopération douanière des États arabes du Golfe (CCG) disposent aujourd’hui d’une application très utile. Baptisée Al Munasiq (« l’harmonisateur »), l’appli permet de retrouver, à l’aide d’un smartphone, le code d’un article donné dans le Système harmonisé soit en saisissant une description du produit, soit en prenant une photo avec la caméra de l’appareil, soit encore en téléversant dans l’appli une image de l’objet en question.

L’appli renvoie aux utilisateurs un ou plusieurs résultats, classés par ordre décroissant de probabilité (celui étant le plus susceptible de répondre à la description ou à l’image apparaissant en premier), avec des informations sur le produit telles que sa description, le taux de droit s’appliquant et les éventuelles interdictions et restrictions le concernant. Puisque tous les pays du CCG appliquent la même nomenclature tarifaire, l’appli devrait aider tous les exportateurs et importateurs déployant leurs activités dans le Golfe.

Comment fonctionne l’appli?
  1. L’utilisateur prend une photo de l’article ou en saisit la description.
  2. L’appli identifie l’objet à travers des techniques de reconnaissance d’images ou en effectuant des recherches sur la base de mots-clés figurant dans la description.
  3. L’appli choisit une ou plusieurs positions possibles et affiche le taux de précision pour chaque position.
  4. L’utilisateur choisit la position du SH qu’il considère comme étant la plus exacte.
  5. L’appli offre une description de la position, le taux de droit applicable et des informations sur les éventuelles interdictions et restrictions existantes.

L’appli se fonde sur l’apprentissage automatique qui repose lui-même sur la création d’algorithmes capables d’apprendre sur la base de l’expérience. Elle compare les photos ou images téléchargées avec celles de sa bibliothèque. L’interface de programmation d’application Cloud Vision de Google a été utilisée pour intégrer les fonctionnalités de détection visuelle à l’application, notamment l’étiquetage d’image. Les corrélations entre la description de l’objet et le code SH ont ensuite été utilisées pour apprendre à la machine à classer les produits. Les résultats ont été revus par des experts du tarif afin de « former » le modèle. Ce dernier sera constamment amélioré, puisque de nouveaux jeux de données y seront intégrés après avoir été vérifiés par des experts, dans le but de mettre à jour régulièrement les connaissances de l’appli, et ce, jusqu’à ce que la précision du classement soit quasiment parfaite.

La Douane de Dubaï offre également, à titre onéreux, une assistance en ligne sur les questions de classement. Si les utilisateurs ont le moindre doute concernant les résultats proposés par l’appli, ils peuvent à tout moment remplir un formulaire afin de demander l’avis d’un expert tarifaire. Il est utile de préciser que, bien que cette procédure ressemble peu ou prou à un système de décisions anticipées en matière de classement, les décisions de classification délivrées par la Douane de Dubaï ne sont pas contraignantes.

L’appli a considérablement réduit le temps nécessaire pour répondre aux demandes de classement de la part des opérateurs. Par le passé, le traitement de ces demandes mobilisait un agent pendant 20 heures en moyenne. Aujourd’hui, l’appli s’en charge en moins d’une minute. Bien que les opérateurs aient encore parfois besoin de contacter la Douane de Dubaï via le formulaire en ligne, ils ont également exprimé leur satisfaction par rapport à l’appli.

L’appli Al Munasiq est disponible sur le Play Store de Google.

En savoir +
External.Relations@dubaicustoms.ae