Dossier

La Douane de Malaisie réalise un test d’acceptation usine en ligne

Par Asha Menon, Département des douanes de Malaisie

En Malaisie, l’utilisation de la technologie en appui aux opérations douanières est en constante augmentation  depuis ces dernières années. Comme dans beaucoup de pays, la pandémie de COVID-19 y a renforcé cette tendance. L’utilisation des outils de communication virtuelle et des équipements d’inspection non-intrusive (NII) est notamment devenue essentielle à la continuité des opérations du Département des douanes de Malaisie.

Récemment, le Département a organisé une visioconférence pour réaliser un test d’acceptation usine (Factory Acceptance Test – FAT) dans le cadre du processus d’achat de ses nouveaux scanners et portiques de détection de radiations. En raison des restrictions en vigueur afin de limiter les déplacements, il était en effet impossible de réaliser le FAT sur le site du fabricant ou aux endroits où les scanners et portiques sont construits.

Le test en ligne a été supervisé par le Directeur général adjoint de la Douane, M. Mohd Yunus Charlie Charington. Cet exercice a eu lieu sur une semaine et a été soigneusement préparé avec les fabricants pour garantir que le processus soit fluide sans compromettre la qualité du test. Toutes les phases de ce dernier ont été minutieusement étudiées et adaptées au mode virtuel pour permettre au Département de déterminer si le matériel fonctionnait correctement. Il s’est agi d’un effort commun entre les experts de différentes agences gouvernementales (Commission de contrôle de l’énergie atomique, Ministère des Finances et universités locales) en vue de prendre une décision éclairée. Toutes les parties impliquées ont pu communiquer et échanger des idées en temps réel, sans pratiquement aucune interruption.

Le Département des douanes estime qu’il est important de rester ouvert et de faire preuve de souplesse face à l’adversité. Les outils de communication en ligne ont prouvé leur utilité pour organiser des réunions, former des fonctionnaires et réaliser des missions de renforcement des capacités à distance. En réalisant un test d’acceptation usine en ligne, le Département confirme qu’il est aussi possible de tester la qualité des équipements technologiques à distance.

Grâce à la technologie, le Département des douanes peut poursuivre en toute confiance son processus de modernisation et répondre aux objectifs fixés par le Gouvernement et le Ministère des finances, même en temps de crise. Il est prêt à fournir plus d’informations sur la manière dont le test a été réalisé et sur d’autres usages de la technologie. Il encourage aussi ceux qui souhaitent partager des expériences similaires à le contacter.

En savoir +
Asha.menon@customs.gov.my